Glendronach 15 “Revival” Review

English review lower after dotted line…..

GDfloor

Glendronach 15 yr old “Revival”

46% alc/Vol

Évaluation: 90/100

Voila  une distillerie qui au cours des dernières années a vu son profil prendre de l’ampleur grâce aux bloggeurs, critiques You Tube et le whisky web en générale. Je crois qu’ils ont bien réussi en sortant une solide gamme de whisky de base et des selctions spéciales pour les trippeux. Pas de gros flash publicitaire et d’éditions en décanteurs de Crystal. (On peut regarder en parallèle le même effet chez BenRiach, pas étonnant, il s’agit de la même compagnie)

Le 15 ans en somme est un peu le « chouchou » de la gamme de base de Glendronach (si on exclut les single casks et éditions limitées). La rumeur est qu’il contient une bonne proportion de whisky âgé de bien plus de 15ans à cause de la disponibilité des stocks dû à la fermeture de la distillerie entre 1996 et 2001 avant son achat par Pernod Ricard et ensuite BenRiach. La rumeur court aussi qu’il y aurait un arrêt de production du 15ans en effet sous peu jusqu’en 2017 afin de remanier les anciens stocks aux expressions plus âgée  et aussi de permettre que les nouveaux stocks arrivent au 15ans requis.  Qui sait?? Je n’ai pas encore de connections secrètes.  À la SAQ  il y a eu une pénurie cet automne mais soudainement juste avant les fêtes il y a eu un gros arrivage et la disponibilitée est encore assez bonne.

20160203_210710

Nez: la cenne noire (je le jure), sucre brun, raisins Thompson la boite rouge avec la belle brune dessus (elle semble avoir rajeuni ces temps-çi), café légèrement torréfié, des notes de fermentation du genre les bandages bruns pour les entorses, le babas au rhum bien arrosés, une touche d’herbes.

Goût : Juteux à souhait, une belle acidité, une touche de vinyle et boom on arrive dans les abricots séchés et la cassonade foncée.  En le laissant respirer on y détecte des légers aromes de viandes un peu Bovril ou Marmite, barbe à papa/cerise marasquin, les bonbons de poissons rouge. Une touche d’orange et de café aussi.

La finale est longue, réchauffante, un léger assèchement, c’est un sacré dram qui se démarque vraiment.

Ma description laisserait croire qu’il y a presque un aspect médicamenté mais ce n’est pas vraiment le cas. Il s’agit vraiment de montrer la complexité qui se cache dans ce whisky en dessous du typique profile de gâteau de Noel du xérès. C’est un  whisky de substance ou les éléments son solidement intégrés et qui ne se révèle pas immédiatement. Il te fait travailler pour y arriver et c’est un plaisir.  Comme Dominique l’a si bien dit lors de notre première dégustation « on dirait qu’il veut te livrer un combat afin de lui faire révéler ses saveurs. »

Franck

———————————————————————-

 

20160203_210813

 

Glendronach 15 yr old “Revival”

46% ABV

Score: 90/100

 

A distillery that has certainly had it’s profile raised over the last 5-6 years by the Bloggers, YouTube reviewers and the whiskyweb as a whole. I think they have done things well by putting out some solid whiskies rather than spending too much money on advertising, flashy gimmicks and tomfoolery.

This one as a whole is often the “darling” of the standard GD line-up (excluding cask strength and single barrel editions). Rumor has it that it’s mostly made of up of older whisky stock and that this expression would be pulled temporarily until sometime in 2017 so that new maturing stock reaches the requisite age, those in the loop can tell us? In Québec the supply had dried up in the fall and suddenly we we’re awash with them right before Christmas.

It’s a cracking dram and with time really offers a complex taste experience beyond the standard sherry bomb profile.

Glendronach stills

Nose: copper pennies, brown sugar, Thompson raisins (the red box with the lady on it), light roasted coffee, some fermentation notes like those brown bandages you get for sprains, soaked rum baba, herbal.

Palate: Juicy, a little tang, a touch of vinyl, bursting into demerara sugar and dried apricot. With time you get this almost meaty quality like Bovril or Marmite, cotton candy/maraschino cherries (those electric pink ones) and Swedish fish. A touch of oranges, coffee and chocolate

Nice long finish very warming  a little drying.

It’s by no means medicinal, but it’s not a straight up brown sugar Christmas pudding sherry profile. It’s just a touch herbal, a nice beefy whisky with a solid integration of sherry elements, challenging in a good way. As Dominique put it “it offers up a bit of a fight before revealing it’s attributes. “

Franck

 

 

One thought on “Glendronach 15 “Revival” Review

  1. Ah my brother Franck! en effet le Glendronach !5 ans est un nice and beautiful scotch laissant sur le palais un merveilleux gout de caramel, toffee envoutant en meme temps un peu coriace! Cote qualite prix il est a sa place! C’est un scotch qui selon moi a une belle cote de 90%! Si on le compare a son frere de 21 ans, force d’admettre qu’il le surpasse au niveau qualite prix!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s